Ecoutez vos émotions, qu’ils disaient …

Aujourd’hui, Constance, sur France Inter, fait rire (une partie de) la France aux dépens de l’espéranto, « la langue universelle que personne ne parle ». Il ne m’en faut pas plus pour m’enflammer, lui écrire pour lui dire qu’il est inadmissible de mépriser ainsi plusieurs millions de personnes qui ne lui ont rien fait. En général ils se savent considérés comme quantité négligeable, ce qu’ils sont au regard de l’humanité, en effet. Mais qu’on leur dise qu’ils n’existent pas, c’est une autre paire de manche.

Je ne vais pas reprendre mes arguments déjà abondamment répandus sur le facebook de Constance à qui j’ai communiqué mon incompréhension devant son incurie, et surtout, ma colère devant son mépris. Mépris parfois imaginé, car évidemment dans ce genre de moments on projette, on projette … Et parfois partagé par de nomtreuses personnes mal informées. Mais si vous voulez mes arguments, je vous les dirai, promis.

Bref, je me suis RIDICULISÉE. Enfin, aux yeux de la multitude des suiveurs qui font leurs gorges chaudes de la répartie pas toujours respectueuse de Constance. C’est que l’humour fait mouche, surtout quand il profite du nombre. La multitude en question se jette donc illico presto sur le contradicteur pour l’achever de ses railleries. Et du coup, je la trouve beaucoup moins drôle, Constance.

Comment après ça, voulez-vous qu’on exprime ses émotions ? Surtout quand elles nous jouent des tours comme ça ? Hein ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :